Biographie

MAGALI LAMBERT


Au cœur de la pratique artistique de Magali Lambert se trouvent la coexistence du vivant et du mort, de l’inerte et de l’animé.

Sa démarche se fonde autour de la ritualisation de matières dédaignées ou en voie de disparition.
À partir d’histoires d’amour passées, de crânes d’animaux trouvés, d’objets de la vie quotidienne ignorés, l’artiste crée des œuvres oscillant entre autobiographie, biographies et fictions. La photographie est son principal outil d’expression. Le dessin, la sculpture et l’écriture tiennent eux aussi une place importante dans son travail.

Elle est nommée membre résidente de la Casa de Velasquez, Académie de France à Madrid, pour l’année 2012-2013. Elle a exposé à Lianzhou (Chine), New-York, Madrid, Paris, Arles, Marseille, Porto, Bruxelles.
Parmi les plumes ayant écrit sur ses images, on compte notamment celles de Michel Poivert, Fabien Ribéry, Caroline Bénichou, Victor Mazière ou encore Dominique Baqué.

Les éditions h’artpon publient sa première monographie Venus du jamais mort fin 2018, comportant notamment une fiction biographique co-écrite par l’artiste et Michel Poivert.



Née à Paris en 1982. Vit et travaille à Paris.
Diplômée de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris en 2006.
Membre de l’ADAGP.
Membre de l’Agence VU’.
Représentée en France par la Galerie VU’.

Facebook
Instagram

 

Magali Lambert is a French artist, born in 1982, based in Paris

Graduated of l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris in 2006, Magali Lambert sees in photography an opportunity to hod what tends to disappear by staging vestiges and relics. 

She collects and ritualizes abandoned materials saved from dumpster or oblivion. Her rites consist of collisions, images and words: «the worn forms become objects expanding history(ies). Riddles. All are fragile, all carry in them the preciosity and the precariousness of living».

«As a baudelairian ragman-poet, Magali Lambert scrutinizes remains of our civilization. She chases objects, vestiges and skeletons, marries them in a beautiful shape, photographs them as newlyweds, then pins the picture in a box of those made for butterflies or remarkable insects.»  (Michel Poivert, Preface of Histoires naturelles, 2013)

Named member resident of the Casa de Velasquez, French academy in Madrid for year 2012-2013,  her works are frequently exhibited worldwide and notably at Lianzhou photography festival (China), Montrouge contemporary art fair (France), or in art capitals such as New-York, Madrid, Paris, Marseille, Porto, and Brussels.

C.V

Facebook
Instagram